Partagez | 
 

 Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MON PERSONNAGE
Date d'inscription : 12/08/2013
Localisation : Dans les écuries :D
Messages : 17


MessageSujet: Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo    Mar 13 Aoû - 18:06

    Alexia avait un sourire jusqu'aux oreilles. Enfin ! Enfin elle y était ... Les écuries d'Acmara ! Son rêve, sa passion. Tout était sur le point de se réaliser. Elle avait réussi. Economisant le moindre centimes de ses job d'été et de ses petits boulots à droite à gauche, tous ses efforts n'avaient pas été réalisé en vain. Elle était enfin dans son monde. Elle allait se créer un avenir. Un bel avenir. Comme ils l'auraient souhaité. Ses parents. Tous ce qu'elle entreprenait, elle le faisait pour eux. Mais elle ne devait pas non plus se déprimer, elle devait garder le sourire. Comme toujours. Comme elle le faisait à chaque fois qu'elle rencontrait un obstacle.

    Tirant donc sa valise qui roulait derrière elle, elle quitta les prés et se dirigea à nouveau vers l'accueil. Elle eut un peu du mal à s'y retrouver et passa auprès de toutes les infrastructures avant de s'y retrouver enfin et d'apercevoir la porte de l'accueil. Oui car sens de l'orientation & Alexia = pas bon ménage du tout ! Poussant la porte, elle fut soulagée de sentir la brise de l'air conditionné sur son visage. Tirant un coup sec sa valise pour qu'elle ne bloque pas au niveau de la marche, elle observa un peu la pièce. En voyant l'extérieur du bâtiment, elle ne se serait jamais attendue à voir un accueil aussi moderne. La pièce était très spacieuse, avec une baie vitrée qui donnait une jolie vue sur le domaine.

    La jeune femme s'assit sur un divan, les jambes croisées, sa valise à côté d'elle et attendit. Après tout, elle était un peu nouvelle et ne savait pas trop où se diriger ni vraiment où était sa chambre donc bon, elle n'allait quand même pas se ballader avec sa valise dans toutes les écuries. Ca allait rapidement devenir problèmatique. Puis elle devait aussi se changer. Car une jupe, des petites sandales et un top surmonté d'un fin gilet, ce n'était vraiment pas une tenue appropriée en ces lieux. Soudain, alors qu'elle était perdue dans ses pensées, elle entendit la porte s'ouvrir. Elle aperçut un jeune homme, elle se leva alors et s'approcha. Elle n'était pas du genre timide mais elle savait se montrer polie.

    - Excusez moi ?

    Elle attendit quelques secondes, le temps d'avoir l'intention de son interlocuteur puis continua sur sa lancée.

    - Excusez moi de vous déranger mais je viens juste d'arriver et je suis un peu perdue, vous voudriez bien m'aider ?

    Elle sourit aimablement et attendit que le jeune homme lui réponde. Mais allait-il déjà lui répondre, et surtout, de quelle manière ?

    [Voilà, ce n'est pas grand chose mais c'est histoire de commencer Very Happy Dis moi si tu as besoin de plus Very Happy]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MON PERSONNAGE
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 23
Messages : 41


MessageSujet: Re: Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo    Lun 19 Aoû - 20:57

Désolée du retard


Il souriait à son miroir. Cheveux coiffés implacablement grâce au gel, il se trouvait beau dans sa salle de bain. Il gonfla un peu ses muscles et se fit un clin d'oeil. A peine sorti de la douche, la serviette autour de la taille, réveillé depuis peu, Kenzo commençait déjà à faire son cinéma et son beau goss. Ba quoi, l'égo servait à être flatté. Il se rendit dans sa chambre, laissant sur le sol quelques flaques d'eau représentant ses pieds. Il mit son pantalon d'équitation crème immaculé et dernière mode et au dessus passa un tee-shirt de polo à rayures noires. En allant mettre ses chaussures il passa devant sa glace où il s'arrangea à nouveau. Se sourit. Et finalement il chaussa ses bottines d'équitation en cuir noir luisant et mit ses chaps avant de claquer la porte de son appartement.

Parfumé, coiffé, frais, il monta les escaliers avec son sourire habituel. Sourire dédié aux caméras. Il arriva dans l’accueil et remarqua immédiatement la petite blonde en jupette qui laissait apercevoir ses jambes et qui était assise sur le siège. Le remarquant, la jeune femme se redressa et s'avança vers lui. Il la regarda et ne dit rien tant dis qu'elle l'interpellait en le vouvoyant. Enfin une femme ayant des habitudes pas trop mauvaises. Il arqua un sourcil. L'aider ? Il n'en savait trop rien.
    "hum voyez vous je ne suis pas palefrenier ici et nullement un employé de toute façon vous devez certainement me reconnaître."

Sourire aux lèvres, il attendait que la jeune femme comprenne qu'il était.

_________________

"When you think that this is the end,
just push yourself and take drugs !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MON PERSONNAGE
Date d'inscription : 12/08/2013
Localisation : Dans les écuries :D
Messages : 17


MessageSujet: Re: Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo    Mar 20 Aoû - 19:34

    "hum voyez vous je ne suis pas palefrenier ici et nullement un employé de toute façon vous devez certainement me reconnaître."

    Elle fronça les sourcils d'incompréhension. Comment pouvait-elle le connaître, elle venait d'arriver ? Elle l'observa un peu, sur toute les coutures, mais son visage ne lui disait absolument rien. Alors comment pouvait - il lui dire ça ? Il lui souriait, apparement satisfait de voir la jeune femme cogiter ainsi. Sauf que pour Alexia, la chose était claire. Elle était sure de ne pas le connaître. Alors, elle lui dit, clairement.

    - Je suis désolée, mais vous devez faire erreur. Je viens d'arriver. Et je ne me rappelle pas vous avoir déjà croisé quelque part d'autre.

    Elle sourit poliement.

    - Cependant, si je vous connais, vous devez me connaître aussi. Alors, peut-être pouvez-vous me rappeler quand je vous ai déjà rencontré, ainsi je pourrais peut-être me faire plus facilement une idée de votre identité.

    Et oui, Alexia et les grandes phrases, et dans la politesse en plus. Après tout, elle était coincée ici, sans personne à part le jeune homme. Qui était donc la seule personne ici présente à pouvoir l'aider. Elle allait donc faire en sorte de ne pas le faire fuir, avant de savoir au moins où se trouvait les chambres. Histoire de ne pas devoir dormir dans un divan de l'accueil, ou pire, dans un box. Parce qu'elle aimait les chevaux, certes, mais pas à ce point là du tout. Le confort était une chose à laquelle elle tenait, tout particulièrement.

    - Ou alors, vous pourriez me dire votre nom ?

    Parce qu'elle avait beau se retourner le cerveau dans tous les sens, ce garçon ne lui disait absolument rien. Mais son physique irréprochable, impeccable même, tout cela commençait à lui faire croire que c'était quelqu'un d'important. Un riche ? Et pour ça, il croyait qu'elle devait le connaître ? Et bien si c'était le cas, Alexia allait vite lui dire sa façon de voir les choses. Mais pour l'instant, elle devait quand même trouver, qui il était. Et quelque chose lui disait qu'il n'allait pas lui dire si facilement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MON PERSONNAGE

MessageSujet: Re: Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la royauté ne rime pas toujours avec amabilité - PV Kenzo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Almara - La Seconde Chance :: ~ LE DOMAINE D'ALMARA ~ :: ~ Le Batiment Principal ~-
Sauter vers: